Comment acheter un camping-car aux Etats-Unis (Floride)

Comment acheter un camping-car au USA

Dans ce post, je vais vous faire un petit retour d’expérience sur l’achat d’un camping-car au Etats-Unis (Orlando) et répondre aux questions que je me suis posé.

Achat, location ou envoi par bateau ? 

Nous avons d’abord penser à envoyer notre van Max par bateau. Pour donner un ordre d’idée, nous avons eu un devis de 3500€ aller car Max est petit (<= 12 mètres cube). Mais pour 4 mois à 4, Max nous a paru trop petit.

Nous avons rapidement exclu la solution d’acheter un camping-car en France pour le faire traverser, peu rentable à notre avis pour 4 mois de voyage. Premièrement, l’organisation du transport nous a semblé compliquée par rapport aux 4 mois sur place : prévoir 1 semaine de battement sur le port d’arrivée. Mais surtout, avant de prendre cette option, renseignez vous bien sur l’assurance d’un véhicule Européen aux USA avec un permis européen … bien compliqué : ni les compagnies françaises ni la compagnie américaine que nous avons prise (cf plus loin) ne le proposent. Enfin préférez les marques Ford, Toyota, ou Nissan pour pouvoir trouver des pièces détachées aux US car les Renault et Peugeot y sont introuvables. 

Nous avons alors regardé les locations de camping-car aux US : comptez environ 1500$ par semaine + 100$ pour 250 miles, hors assurance. Pratique si on ne dépasse pas 3 semaines de voyage, hors budget dans notre cas : 35000$ pour 4 mois et 44000 miles.

Dernière solution : l’achat / revente, plus simple que la traversée (organisation, assurance, pièces détachées) et plus rentable que la location si on limite les risques en achetant bien et pas cher. Dans notre cas, malgré notre grosse panne transmission (4000 $ de frais), un achat et une revente mal géré, cela nous a couté 12 500 $, donc plus rentable qu’une location.

Pourquoi la Floride pour acheter le véhicule ?  

Car nous n’avions aucune adresse aux US. La réglementation de Floride est souple et permet d’immaticuler et d’assurer un véhicule à une adresse qui peut ne pas être une résidence fixe.

Pour immatriculer le véhicule, il suffit donc d’un visa et d’un permis international, et vous pouvez utiliser l’adresse du dealer ou même d’un camping.

Aussi, les taxes ne sont pas trop élevées en Floride : ajoutez 8% au prix d’achat. 

Enfin, le marché des campings-car en Floride est assez actif car c’est une destination prisée des canadiens pour y passer l’hiver en camping. Vous aurez donc pas mal de choix.

En revanche, le contrôle technique n’est pas obligatoire en Floride, et il n’y a même pas de « smoke test » comme dans la plupart des autres Etats. Donc c’est un peu plus risqué à l’achat et plus facile à la revente. Mieux vaut s’y connaître un peu en mécanique et bien regarder le véhicule avant de l’acheter.

Quel véhicule choisir (Class, A, B, C) ? 

Il existe 3 Class de Camping-Car.

Class A regroupant les camping-cars de type « Bus », les vrais camping-cars américains, 20 litres au 100 en moyenne (voire plus), entre 6 et 8 tonnes… La classe au niveau confort, vous serez comme dans un petit appartement. Mais attention, avec ce type de camping-car, vous ne passerez pas en ville. Il faudra toujours prévoir un arrêt en camping ou Walmart, puis transport ou Uber pour aller en ville.

Class B principalement les Volkswagen Combi. Ils sont petit très pratiques, mais sont généralement limité à 2 personnes. Très discrets, on peut facilement séjourner en ville sur un parking, ou dans une « public land ». Au niveau confort, on n’est au niveau des transporteurs d’aujourd’hui (lit, douche Wc chimique). Ils sont très demandés, et donc très chers à l’achat.  

Class C regroupant tous les camping-cars de type capucine. Ils permettent de passer en ville sans trop de problème (on est même passé sur Manhattan avec…), d’y dormir, de se poser sur les « Public Land », et ne sont pas de gouffre à essence. Le confort est rustique mais l’essentiel y est (douche, wc, kitchenette, frigo). Ils proposent un compromis entre le class A et le class B, ce fut notre choix … 

 

Ou chercher le véhicule ? 

Dans un premier temps, une recherche sur « Craig List » (c’est « le bon coin » américain) peut vous donner une bonne idée du marché. Pour les recherches sur les sites d’annonce, un camping-car (Motor-home) est toujours dans la catégorie, des RV (Recreational Vehicule). Vous pouvez chercher par « Owner » (particulier) ou « Dealer » (revendeur).

Mais, contrairement à « le bon coin » en France, craiglist est très loin d’avoir tous les véhicules à vendre car peu de dealers y passent d’annonce … La plupart déposent les véhicules sur leur parking avec une grande affiche « to sale » et cela leur suffit à parvenir à le vendre !

Une solution est de chercher les dealers près de votre position sur google map et de faire le tour. Prévoyez donc la location d’une voiture et du temps (environ 15 jours). 

Une fois votre véhicule trouvé, n’hésitez pas à bien négocier, les revendeurs pratiquent des prix élevés comparé aux particuliers et tout se négocie surtout si vous payez en cash ! 

Quelles sont les formalités administratives pour acheter et immatriculer un camping-car aux USA / en Floride ? 

Pour pouvoir acheter et pour les démarches d’immatriculation et d’assurance, il faut avoir le permis international. Vous l’obtiendrez gratuitement par simple demande à la préfecture de Loire-Atlantique (qui centralise toutes les demandes de la France entière) mais prévoir un délai d’au moins 12 semaines.

Ensuite, les démarches sont différentes suivant qu’on achète à un dealer ou à un particulier.

Nous avons préféré acheter à un dealer, bien que plus cher, car il s’est occupé de toutes les formalités d’immatriculation et nous a fourni l’adresse, la plaque, et les papiers. 

Si vous passer par un particulier, vous devrez faire les papiers par vous-même en vous rendant dans un DMV, lequel vous demandera de régler les taxes sur l’achat, et la plaque d’immatriculation. Par contre vous pouvez en profitez pour faire votre permis américain moyennant 25 $. 

Comment avoir une adresse pour l’immatriculation ? 

Pour immatriculer le véhicule, et l’assurer l’adresse est obligatoire quel que soit l’Etat. Vous avez donc plusieurs choix : 

  1. vous avez une connaissance dans l’Etat où vous l’achetez qui pourra vous prêter son adresse pour l’immatriculation. 
  1. sinon vous pouvez passer par un revendeur qui vous prête son adresse, les américains sont très arrangeants du moment où vous avez du cash … 
  1. sinon dans le cas où vous achetez à un particulier, sachez que certains campings en Floride pêtent leur adresse et certains ont même des boîtes aux lettres pour leurs clients. 

 

Mais pourquoi achète-t-on une plaque pour 1 an ? 

C’est une particularité de Floride : à l’immatriculation du véhicule vous achetez une plaque pour 1 ou 2 ans. La plaque est au nom du propriétaire, et l’année s’arrête à son mois de naissance. Donc faites bien attention à qui sera le propriétaire, pour que la durée corresponde à votre séjour. Par exemple, si vous achetez en mai, et que vous êtes né en Juin, vous payerez un an pour seulement 1 mois. 

Comment l’assurer ? 

La partie qui semblait la plus compliquée a en fait été la plus simple … grâce au broker Intergroupe qui a l’habitude d’assurer les conducteurs français aux USA.

Avant de partir remplissez le formulaire de contact sur le site https://us.intergroupe.com/nous-contacter/. On vous répondra en français directement, en vous expliquant les différentes pièces à fournir pour l’assurance. 

Une fois que vous avez les premiers papiers, contacter Intergroupe, par téléphone. Ils vous demanderont quelques photos du véhicule, et vous renverront un devis à signer électroniquement. 

Le paiement s’effectue en CB, et vous est remboursé au prorata temporis a la revente. 

Si vous perdez votre CB entre temps (ce fut notre cas) ils vous rembourseront par chèque, envoyé à l’adresse que vous leur indiqué et encaissable en France moyennant quelques frais… 

En cas de panne, le remorquage était pris en compte sur 44 miles pour nous, et l’appel à l’assurance, propose un traducteur français/anglais ce qui nous a permis de bien comprendre ce qui allait être effectué, et de mieux négocier. 

Un grand merci à Intergroupe, et surtout à Sophie, pour nous avoir assuré sur ces 4 mois. 

Peut-on conduire un camping-car de plus de 3,5 Tonnes ?  

Oui, le permis français suffit pour conduire des véhicules de moins de 7,5 Tonnes aux USA. 

Comment régler l’achat ? 

Pour régler l’achat nous avions pris avec nous 10 000 $ en cash, rangé et plié dans des ceintures sur nous. Nous avons effectué le change avant de partir een passant par le site https://bureau-change.fr/ qui permet de trouver le meilleur taux de change. Si votre budget d’achat est plus élevé, un virement sera nécessaire, et il faudra compter une bonne semaine pour payer. 

Si vous souhaiter retirer de l’argent avec votre carte, les banques limitent à 1000$ par prélèvement, et par jour. Sinon entrer dans la banque, ils peuvent faire une CB et vous fournir plus de $. (cf post dédié à venir)

  

Comment le revendre ? 

La revente, passage un peu compliqué que nous avons assez mal géré à vrai dire (cf post ) ! Du coup voici quelques conseils.

Dans un premier temps, passez à nouveau par Craig List et visez un prix en dessous des autres annonces. Dans le même temps, refaites le tour des revendeurs pour voir le prix qu’ils vous en offrent. Votre prix Craiglist peut être environ 30% plus élevé que celui offert par les revendeurs.

Prévoyez environ 3 semaines (pendant ce temps là nous avons loué un air bnb et fait les parcs d’attractions à Orlando). 

Ainsi, vous pourrez choisir le plus offrant jusqu’au dernier moment.

Les formalités de revente sont très simples : une signature sur les papiers suffit et le règlement sera toujours en cash si c’est un dealer.

Si vous avez bien négocier votre achat, vous ne devriez pas trop perdre à la revente. 

 

Voilà notre retour d’expérience, c’est donc possible de faire un achat revente en Floride. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas un commenter ce post, nous vous répondrons, et le compléterons. Vous pouvez aussi lire notre post  » C’est le grand départ « , qui décrit notre arrivé et l’achat à Orlando. 

11 Replies to “Comment acheter un camping-car aux Etats-Unis (Floride)”

  1. Parfait.Merci de ces précisions très utiles.
    Christian MACOUIN

  2. Bonjour ! Votre site et votre retour d’expérience sont très intéressants. Voici plusieurs mois que nous mûrissons le projet d’acheter un pick up et un trailer aux US pour une durée de 2 ans avec des retours en France tous les mois et demi environ. On envisage cet achat dans un état sans taxe genre Delaware mais nous avons la possibilité d’avoir une adresse au Texas e une autre en Floride si c’est plus facile dan cet état. Nous allons contacter Intergroupe pour savoir comment assurer ces véhicules et s’ils seront assurés pendant les mois de gardiennage.
    Merci beaucoup pour toutes vos précieuses infos.

  3. Bonjour est ce intéressant d acheter un camping car a état unis de faire son projet et éventuellement de ramener camping car en France

    1. Bonjour,

      Tout dépend du camping-car acheté, si comme nous, c’est un vieux camping-car, il ne sera pas possible de le ramener, car les lois européennes antipollution, et le contrôle technique vous empêcheront de l’immatriculer. Cependant pour un camping-car neuf ou récent cela peut être intéressant, mais surement compliquer (importateur, passage au mine…)

  4. Bonjour,
    N’oubliez pas non plus que les camping cars US utilisent du 110v et des bonbonnes rechargeables pour le propane et qu’en cas de panne ou problème moteur en France, trouver des pièces et faire réparer peut être problématique, en fait les mêmes raisons qui découragent d’amener un camping car français aux US.
    Nous rentrons de Floride où il est effectivement beaucoup plus facile d’acheter et d’immatriculer des véhicules pour les étrangers. Nous avons acheté un trailer (une caravane chez nous, une roulotte chez les québécois) et un pick up pour le tirer. Nous pensons ainsi diviser les risques à la revente.

  5. Bonjour.noys sommes arrivé a New York ds l’espoir d’acheter un campervan pour une duree de 6/7mois (Canada/ cote Ouest USA)… ce qui s’avere tres tres compliqué a New Yok… ou nous ne sommes peut-etre pas tres doués.
    Et d’echec en echec , nous pensions pouvoir cummuler 2 ESTA ac un passage de 2sem/1mois entre les 2 aux Canada et venons seulement de voir sur les sites officiels , que le Canada etant frontalier .. l’ESTA continue de « courir » qd mm et en vue des lois de l’immigration , il n’est plys possible de faire un aller/retour..?
    Alors (enfin) ma question est: comment avez-vous fais poyr passer 4mois (et non 3) aux USA??

    1. Bonjour,

      Pour rester plus que 90 jours, nous avons pris un visa B touristique qui offre la possibilitée de rester 6 mois. Je pense qu’il doit être possible de les faire à l’ambassade américaine au Canada a vérifier en passant un coup de fil. Le visa coute environ 140 $ mais avec il est beaucoup plus facile d’acheter un véhicule.
      Vous trouverez quelques infos sur le visa dans l’article ci-dessous :
      https://www.allezzou.fr/2018/voyages/usa/visas-approved/1918/

      Bon voyage, 😊

  6. Bonjour, si vous avez besoin d’une adresse postale en Floride, je vous conseille NATO MAIL que j’utilise depuis 2014. Ils sont très professionnels et réexpédient votre courrier où vous voulez.
    http://www.natomail.com/

    1. Merci pour votre conseil.

  7. Bonjour,
    Merci pour toutes ces infos sur les particularités bien pratiques de l’immatriculation en Floride. Nous comptons faire un trip d’un an en famille des Amériques au départ des US, et donc d’y acheter un camping car. Est ce que nous pourrons garder l’immatriculation américaine tout le long du trip, même si nous ne sommes pas résident aux USA ? Ne pensez- vous pas que le passage des frontières sera plus compliqué ?
    Arnaud & Co

    1. Bonjour,
      Vous pouvez garder l’immatriculation américaine 1 an, elle doit être renouveler à la date anniversaire du propriétaire. Pour le passage aux frontières, pas de souci avec l’immatriculation américaine mais l’assurance ne nous assurait que pour le Mexique et le Canada.
      Nous vous souhaitons un merveilleux trip.
      La famille ALLEZZOU

Laisser un commentaire